23 avril, je vote utile ! (ça rime)

c’est à dire pour les candidats qui n’ont aucune chance d’être au second tour

ou alors je m’abstiens …

Je m’adresse ici à celles/ceux qui savent qu’élections, piège à cons , ainsi qu’aux indécis (on ne sait jamais). En votant utile pour les candidats qui n’ont aucune chance d’être élus, nous les aiderons à gagner un peu moins de 2€ par voix, ce qui pourra mettre un peu de beurre dans leurs épinards… et ce sera la nique à tous les autres qu’on nous promet d’être au second tour. ça pourra peut-être montrer qu’un peuple c’est l’ensemble des gens, pas juste celui qui vote Tartempion.

Je m’attarderai sur Méchanlou*, les autres ne présentant aucun intérêt pour moi, mais Méchanlou, il a failli m’avoir. Il est malin le Méchanlou, il a su utiliser les réseaux sociaux et faire le buzz. On voit qu’il est vraiment contre le système. Plus de 15 millions de vues sur youteub, c’est pas rien. Oui, on ira voter à cause du buzz qu’il fait sur les réseaux sociaux (youteub c’est quand même Google, 543 milliards de dollars …). Oui, et sur fessebouque ( 300 milliards de dollars ). On est des jeunes branchés, et on sait bien que la Révolution, la vraie, elle est avec les GAFA. On l’a vu en Egypte.

Ma vie civique a commencé en 1958, et depuis, j’ai voté deux fois. Une fois contre le traité constitutionnel. Alors le Méchanlou, il me plaisait bien : sortir de l’Europe. Mais oui, mais non !

La deuxième fois que j’ai voté, c’était Dominique Voynet par conviction « écologique ». Alors, tu parles qu’il en met une couche sur « l’écologie » le Méchanlou. Il doit se dire qu’il va avoir la voix de celui qui a voté Voynet. Et qu’on va te foutre des éoliennes jusqu’au fond des mers, et des usines marémotrices sur toutes les plages, et de la technologie en veux-tu en voilà. Et qu’on va te faire des biftecks avec les algues.

Le troisième point où il a failli m’avoir, c’est sur le nucléaire. Je suis antinucléaire depuis Hiroshima (j’avais 8 ans). Alors, là, adhésion totale ! Mais oui, mais non !

Mais non : je ne crois pas aux programmes, surtout destinés à s’adresser à la logique, au raisonnement, faisant appel aux « Lumières ». Prof de lettres retraité, je sais que la grosse fortune des Voltaire, Diderot étaient bâties sur la traite des nègres et la vente des armes. Alors ils peuvent toujours causer du haut de leurs livres …

Prof de lettres retraité, je sais aussi ce qu’est un tribun. (Mot venant du latin « tribunus », qui vient lui-même de « tribus ». Ce mot  » Tribus  » est formé sur « tres » qui veut dire « trois » et renvoie à la division du peuple romain sur la base de trois groupes. Ac. Orléans-Tours). Cela repose sur une division.

Lire, par exemple, tribunat de la plèbe sur Wikipédia.

Le tribun, il parle du haut de sa tribune, et il me juge dans son tribunal. Le tribun moderne, il a un micro, et y’a que lui qui parle. Et j’écoute ses belles phrases. Mais je n’ai pas droit à la parole, sauf dans les Universités Pupulaires (j’ai bien dit écrit Pupulaire) où il y a une Madame qui est Maitre de Conférences, qui lui confère une autorité indéniable pour te donner ou faire donner généreusement les réponses.

Son programme, je n’en ai rien à faire. Où est-il le contrat signé où il donne par avance sa démission ?

Pour te faire une autre idée de ce qu’est un tribun, je te propose de visionner le meeting de Lille, mais en coupant le son et sans regarder les sous-titres (impossibles à supprimer !) :

 

 

Voilà, tu as bien regardé ? Je ne sais pas ce que tu en conclus, mais moi, je vois ça comme les « grands » concerts où il faut faire du fric (ici faire des électeurs) : chauffeurs de salle, projos de poursuite, service de sécurité, lumières qui blinguent blinguent, crapauds tricolores** (à la manif du 18 mars) comme chez Fillon et Erdogan ce matin (lui, c’est pas le crapaud tricolore), la gestuelle du « tribun » et son visage dur, sauf quand il y pose de temps à autre, un sourire. Voter pour un hologramme*** ? Bon, j’arrête là, à toi de regarder sans le son et tirer tes conclusions.

Les miennes : le 23 avril, j’ai plusieurs possiblités : m’abstenir, comme dab, mettre les bulletins des 4 favoris dans la même enveloppe, ou bien glisser Poutou ou Arthaud, ou Asselineau. Je tirerai au sort dimanche matin.

 

Méchanlou dégage ! Hamon dégage ! Fillon dégage ! Le Pen dégage ! et les autres aussi !

* j’ai beaucoup hésité entre Mélonchon, Méchanlon, Mélanchons et Méchanlou ….

** Prince de Motordu

*** de jlm2017 : URGENT : Départs en cars GRATUITS pour les hologrammes : Réservez vite !

Publicités

4 réflexions sur “23 avril, je vote utile ! (ça rime)

  1. alaba 20 avril 2017 / 17 h 29 min

    « Prof de lettres retraité » donc casé socialement et jouissant d’une bonne retraite. A ce tarif, je crois bien que moi aussi je jouerais les anarchistes et dénigrerait le programme de la FI et son représentant. Mais j’imagine que vous n’avez même pas idée de ce que ça peut-être que, par exemple de devoir survivre de l’âge de 50 ans à l’âge de 65 ans avec un RSA (500€) dans l’attente du minimum vieillesse de 800€. De même que vous ne semblez avoir idée des tribulations de plus des 10 millions de français qui vivent sous le seuil de pauvreté, n’en peuvent plus et pour lesquels la mise en place (même partielle et imparfaite) du programme de « mélenchinou » serait un immense bol d’air.

    Désolé pour ce commentaire « paupériste » mais il fallait que ça sorte.

    J'aime

    • papijef 20 avril 2017 / 19 h 33 min

      tu vois, je suis tellement anarchiste que je publie ton commentaire. Merci. Je te dis « tu » parce que sur le net on se dit tu. pour te donner une idée de ma méconnaissance, je te dirai que ma fille cadette est adulte handicapée. que mon cousin et sa femme, paysans, vivaient avec la « retraite » des paysans.
      j’ajoute que ton commentaire est, en effet, paupériste, car il joue sur la différence de revenus qui me donne tort parce que, à cause de ma retraite, je ne verrais pas les pauvres dans la rue, les jeunes au chômage, les retraités dans la misère, et les migrants sur les routes.
      si le fait que les nantis comme moi ne peuvent comprendre la situation d’autrui, alors je te dirai que Mélenchon doit gagner au moins 3 fois plus que moi, et que son patrimoine est 20 fois supérieur au mien.
      ton commentaire, tout entier sur la division nanti/pauvre me semble surtout reposer sur un rejet de l’Autre, et me blesse en tant qu’humain. ton commentaire est aussi à côté de la plaque je trouve, car je te proposais de regarder un meeting sans le bla bla.ce que je fais très souvent, non seulement pour Mélenchon, mais Macron, Fillon, Sarkozy, ou les infos à la télé.
      tu finis sur un panégyrique, au conditionnel « serait un immense bol d’air », qui est juste une affirmation à laquelle je pourrais te répondre par l’affirmation contraire: « vous cracherez vos dents ».
      comment sais-tu que son programme serait-un bol d’air ? pour moi son programme n’est possible qu’en sortant de l’union européenne, et il vient de dire qu’il n’en est pas question.

      je te remercie encore pour ton commentaire, il n’y en a pas beaucoup sur ce blog ah ah ah, et tu peux en remettre d’autres aussi longs que tu veux.

      J'aime

  2. alaba 20 avril 2017 / 21 h 17 min

    « ton commentaire, tout entier sur la division nanti/pauvre me semble surtout reposer sur un rejet de l’Autre »:

    Non je ne suis pas comme cela, d’autant que je proviens à l’origine d’un milieu bourgeois, mais je constate ces jours-ci à quel point une certaine « classe moyenne aisée » (oups) tourne casaque ou ce déchaîne. Les éditocrates bien-sur, mais aussi des blogueurs et notamment Paul Jorion qui s’est mis à publier des débilités crasses vis à vis de Mélenchon: http://www.pauljorion.com/blog/2017/04/17/melenchon-ou-hamon-le-pari-irresponsable-et-dangereux-par-cedric-mas/ .

    Ceci dit je partage entièrement ta déconvenue à propos de la sortie de l’EU, laquelle semble avoir été totalement évacuée du discours de Mélenchon, -ce qui fait d’ailleurs beaucoup rigoler les adeptes d’Asselineau-.

    Je ne suis pas tout à fait un gros naïf. Le soir de l’élection de Mitterrand j’étais de la fête au milieu de la foule toute la nuit, avant de connaître à partir de 83 l’amère déception. Ensuite j’ai bataillé contre un tas de réformes et contre les traités européens, pour le non, en tant que citoyen, que syndicaliste, qu’écologiste, qu’altermondialiste, que zadiste, …

    La candidature de méluche 2017 n’est peut-être pas la panacée, mais elle ouvre une fenêtre et qui sait, une fenêtre qui pourrait ébranler l’Europe (nous ne sommes pas la Grèce), et il y a par ailleurs pour ce pays, derrière cette candidature, un projet citoyen de Constituante, de rénovation des institutions et de la « démocratie ». Pourquoi le rejeter à priori ?

    Les abstentionnistes qui votent Poutou, Harthaud, voire Hamon sont bien sympas, mais je les laisse se démerder après le deuxième tour face à la France de Vichy ou face à la France start-up. Qu’ils se démerdent aussi avec la guerre qui s’étend et dont l’étau se resserre sur l’Europe en raison de l’incompétence et de l’atlantiste de la diplomachie inexistante et servile des quinquennats sarko/hollande.

    Encore une fois, une partie de la population de ce pays n’en peux plus de galérer.

    Merci de ne pas m’avoir (encore) modéré et de m’avoir répondu.

    PS: Qu’un hologramme soit le produit d’une technologie futuriste ou l’effet d’un jeu de miroir bien réussi, franchement qu’est-ce que ça change ?

    J'aime

    • papijef 21 avril 2017 / 9 h 42 min

      Salut ! désolé d’avoir tardé à approuver ton commentaire …
      je suis de la « classe 57 », ceux que Mitterrand et les socialistes ont envoyé se faire tuer et tuer des Algériens. Donc je n’aurais POUR RIEN AU MONDE voté Mitterrand, ni les socialistes qui ont aidé à mettre de Gaulle au pouvoir.
      Comme je suis curieux, j’ai lu intégralement le traité de Maastricht que les socialistes nous faisaient miroiter. Et je me suis dit que ceux qui allaient voter « pour » étaient, comme moi, incapables de le comprendre. Je n’ai donc même pas voté. Et j’ai voté « non » comme toi ? en 2005.
      Pour la fenêtre qui pourrait ébranler l’Europe, je te rappelle que Mélenchon vient de dire qu’il n’est pas question de quitter l’Europe. Et son programme ne tient debout que si on quitte l’Europe.
      Ce à quoi je crois, par contre, c’est tout le travail invisible qui se fait par les AMAP, les réseaux qui aident les migrants, les réseaux ceci ou cela et qui amène à un plus haut niveau de conscience et de résultats (par exemple sur la « question » animale, la question nucléaire) et que la FI essaie, à mon avis de récupérer. Tout en utilisant des méthodes staliniennes avec les contradicteurs exemple. Je pourrais aussi te donner des exemples personnels …
      Si, pour toi, ça ne change pas grand chose de nommer hologramme ce qui n’est qu’un jeu de miroir (et ça me parait significatif que jlm dise « où suis-je ? », oui, où est-il vraiment ?, pour moi oui, car c’est vouloir me faire prendre les vessies pour des lanternes.  » Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde« (Camus).

      Pour ce qui est de la modération, je laisse toujours la parole, considérant que chacun est responsable de ce qu’il dit (et même de propos haineux, ou racistes), parce que comment avancer si l’on ne réfléchit pas tous ensemble ? mais tes propos ne me semblent ni racistes, ni haineux, et dans ce contexte de misère, de peurs, de guerre, nous avons vraiment besoin de lumière. Merci encore de ton commentaire.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s