françois hollande a pas pété

c’est ce qu’on nous dit à la radio et à la télé. avec une grosse faute de syntaxe, car normalement il faudrait dire: françois hollande n’a pas pété.

c’est quand même étonnant qu’on en fasse un scoop, en signalant qu’il n’a pas pété. ou peut-être est-il tellement familier du fait que pour une fois tous nos médias le soulignent.

il est vrai que péter, à table pendant un diner officiel, ou pendant une conférence de presse, lors de la signature de la vente de rafales est une faute de goût. et si notre président était coutumier du fait, je ne serais pas étonné du peu de succès de sa politique internationale

pour nous autres français de pure souche, quelle honte d’avoir un président de la république péteur, nous les leaders en matière de mode, de bon goût, de parfums. quel exemple déplorable donné à la face du monde entier. nous, les héritiers des lumières, de la fraternité dans la jungle de calais et l’accueil des migrants, les champions de l’égalité entre les hommes, les femmes et les noirs au travail, les défenseurs de la liberté de l’état d’urgence …

 

 

 

primaire de la gauche

un canard a publié ce que certains nomment l’appel d' »intellectuels » en faveur d’une primaire de la gauche. ce canard et ces intellectuels enfumeurs vont-ils parvenir à leurs fins ?

et les pronostics de jaillir: hulot, piketty, taubira, mélenchon, valls, macron. bin oui, pour ce qui est de renouveler la vie politique, voilà des candidats ! j’espère que hollande va aussi s’y présenter !

abstentionniste revendiqué, je rigole doucement devant ce « nous refusons la passivité face à l’abstention ». les rédacteurs n’ont pas encore compris que l’abstention est une attitude politique. pas grave, ils finiront un jour par comprendre…

ce que je ne comprends pas dans leur historiette, c’est: nous n’avons pas de programme, mais nous vous proposons de voter pour des candidats. ça fait des lustres qu’on nous propose de voter pour des candidats, qui font semblant d’avoir un programme, pour ne pas l’appliquer une fois élus.

ce qui me gêne aussi, c’est qu’ils s’appellent « la gauche », et les écologistes. ce qui est une manière de se séparer du reste de la population. et se séparer des autres, c’est violent.

l’analyse du site créé à l’occasion est très éclairante: seuls quelques privilégiés peuvent écrire des articles. après, tu peux mettre un commentaire qui sera  noyé dans la suite des commentaires. c’est un truc entre soi. connaissent pas les ressources de l’informatique.

pour faire sérieux ils te chiffrent à combien ça va revenir. ils vont créer des emplois. parce que ça peut pas reposer sur le bénévolat un truc comme ça ? ça sent furieusement l’amateur leur estimation des coûts. la primaire des fauxcialistes avait coûté autour de 3,5 millions d’€ …