je refuse d’être manipulé

  • Lorsque vous vous dites Indien, Musulman, Chrétien, Européen, ou autre chose, vous êtes violents. Savez-vous pourquoi? C’est parce que vous vous séparez du reste de l’humanité, et cette séparation due à vos croyances, à votre nationalité, à vos traditions, engendre la violence. Celui qui cherche à comprendre la violence n’appartient à aucun pays, à aucune religion, à aucun parti politique, à aucun système particulier. Ce qui lui importe c’est la compréhension totale de l’humanité.
  • On ne peut se rendre compte de la façon dont on est conditionné que lorsque survient un conflit dans une continuité de plaisir ou dans une protection contre la douleur. Si tout est harmonieux autour de nous ; notre femme nous aime, nous l’aimons, nous avons une maison agréable, de bons enfants, beaucoup d’argent : dans ce cas nous ne sommes en aucune façon conscients de notre conditionnement. Mais lorsque survient l’accident, la femme infidèle, la perte d’une fortune, une menace de guerre ou toute autre cause de douleur et d’angoisse, alors nous savons que nous sommes conditionnés. Lorsque nous luttons contre une chose, quelle qu’elle soit, qui nous dérange, au lorsque nous nous défendons contre une quelconque menace, extérieure ou intérieure, alors nous savons que nous sommes conditionnés. Et comme la plupart entre nous, la plupart du temps, sont perturbés, soit en surface soit en profondeur, ce trouble, ce désordre indique que nous sommes conditionnés. Tant que l’animal est choyé il réagit agréablement, mais dès qu’il rencontre un antagonisme, la violence de sa nature éclate.
  • Khrishnamurti Dernier journal
Publicités

état d’urgence

oui, il y a urgence

nous sommes en état d’urgence

moi

toi

pour faire cesser cette guerre immédiatement

urgence à faire cesser les bombardements de civils innocents

à faire cesser le bruit des armes

je rends les armes

ce ne sont pas les armes qui ramèneront la paix

 

je lâche prise

je faile « djihad », comme ils disent, les assassins de nos soeurs et de nos frères

mais mon djihad à moi c’est l’effort que je dois faire pour m’élever vers dieu, c’est à dire vers l’humanité. « tu ne tueras pas » est la première règle de cette humanité.

La COP21  doit changer immédiatement d’objectif et se consacrer tout entière à cet objectif:  faire cesser la guerre immédiatement au moyen orient, état d’urgence écologique.

voilà mon appel

 

merci de le relayer

 

 

 

la COP21

 

nous sommes en guerre …

le petit coq belliqueux qui se réclame du socialisme, il est sûr que dans ses frappes à Raqqa il n’y a aucun innocent de touché ? il en est bien sûr ?

et son mi-nistre de la guerre catho qui a appris « tu ne tueras point », il est sûr qu’à Mossoul, on ne frappera aucun innocent, aucune innocente ?

pourtant, ils ont bien vu l’un et l’autre, ces deux documents:

l’état islamique

  • oui, ici on voit bien qu’il n’y a pas que des djihadistes dans la ville. on voit bien par dans quelle terreur ces assassins maintiennent la population, comment ils endoctrinent les enfants.
    ils ont pas vu ce document nos gouvernants ? alors leurs services de renseignements ne valent pas grand chose.

    ils n’ont pas vu ce document non plus, nos bellicistes qui veulent nous faire chanter louange à leur gloire et leur faire gagner des points dans les sondages ? ils n’ont pas vu ce document les médias qui leur cirent les pompes :

    daesh de a à z

    • alors leurs services de renseignements sont incompétents et méritent d’être dissous. et ces mêmes gouvernants méritent d’être révoqués parce qu’incompétents eux aussi. non, je ne suis pas du fn…

      et les médias qui, comme lemonde, essaient de nous faire emboiter le pas en nous disant « les français plébiscitent ». les français mon cul, lemonde.

      il est sûr, le petit coq ridicule, que dans une démocratie, la guerre à l’extérieur doit être déclarée par le chef de l’état et non pas par référendum ?

      il est bien sûr, le petit bedonnant, que cette décision doit être prise par un seul homme, ou une poignée de gens issue de l’ENA ?

      il est bien sûr, le représentant de commerce de l’industrie de l’armement, avec son petit costume gris et ses godasses pointues de commercial, qu’il ne nous prend pas pour des abrutis ?
      qu’on les envoie eux-mêmes sur le terrain, alors, au lieu de d’y envoyer les syriens, les kurdes, les yézidis ou d’autres populations. ils ont déjà assez souffert.